https://www.pole-scs.org/2020/05/04/edge-technologies-des-capteurs-intelligents-au-service-de-lindustrie-4-0/

EDGE Technologies est spécialiste de l’intelligence artificiel en périphérie pour l’industrie 4.0. Nous concevons des modules électroniques d’analyses acoustique et vibratoire ultra basse consommation pour la surveillance à distance de l’état de santé et des performances de machines industrielles.

EDGE Technologies propose donc une solution embarquée pour la collecte et l’analyse d’informations in-situ permettant ainsi aux utilisateurs d’identifier les inefficacités de leur système et de réduire les risques liés à l’exploitation et à la maintenance. La maintenance peut ainsi être planifiée en fonction des besoins réels plutôt que sur la base de plannings génériques. Cela prolonge la durée de vie de l’équipement, réduit les coûts de maintenance et réduit ou empêche les temps d’arrêt imprévus dus aux pannes.

Interview de Thomas GUILLET,Co-fondateur de EDGE Technologies

 

  • Comité Editorial : Dans quel contexte s’inscrit votre innovation ?

 

Thomas GUILLET (TG) : Aujourd’hui les industriels ne peuvent plus se permettre de subir une panne de service. Ils doivent absolument les anticiper. Avec l’essor de l’IoT industriel, la maintenance dite “prévisionnelle” s’offre aux entreprises de toute taille.  Conçu pour déterminer l’état de l’équipement ou du procédé en service, cette approche promet des économies de coût par rapport à la maintenance conventionnel de routine.

Les avantages d’une telle solution sont : Réduction des coûts de maintenance, Automatisons de la collecte des données, Réduction l’intervention sur site, Augmentation la durée de vie de l’équipement, Amélioration de la planification des taches de maintenances, Réduction de l’empreinte environnementale, Amélioration de la sécurité sur site, Amélioration la qualité, Réduction des temps d’arrêts, Réduction des stocks des pièces détachées.

 

  • CE : Comment avez-vous élaboré votre projet ?

 

TG : La société a été créé en Juillet 2019 mais nous possédons mon associé et moi-même d’une expérience à l’international et dans entrepreneuriat. Vous trouverez ci-dessous un complément d’information sur notre parcours.

  1. Article Provence Promotion ICI
  2. Article Mines Saint Etienne ICI

Aujourd’hui nous bénéficions d’une double incubation de TEAM@Mines St-Etienne et de l’incubateur Impulse à Marseille. Nos locaux se trouvent à l’École des Mines Saint-Etienne de Gardanne où nous bénéficions d’un encadrement privilégié.

 

 

  • CE : Quels sont vos actions et déploiements actuels ?

 

TG : Au jour d’aujourd’hui nous sommes une équipe de 4 personnes en CDI et envisageons le recrutement de deux personnes pour soutenir notre R&D. Nous exploitons des briques technologiques issues des travaux de l’IM2NP qui seront valorisées dans le cadre d’une maturation avec la SATT-SE et donneront lieu, in fine, à un transfert de technologies sous forme de contrat de license.

 

  • CE : Pourquoi avez-vous adhéré au Pôle SCS ?

 

TG : Porté par la volonté profonde de l’État d’ériger la France au rang de pionnier de l’ère 4.0 et ma volonté de revenir en France, le Pole SCS a été notre premier point de liaison lorsque j’étais encore sur Singapore. Ils nous ont chaleureusement introduit à Provence Promotion qui nous a accompagné dans toutes les étapes de notre démarrage à commencer par l’obtention du dispositif d’amorçage de Provence.
Le Pôle SCS offre un cluster de 1er choix pour toute entreprise en lien avec le numérique de près ou de loin (IA, Connectivité et Sécurité)

L’équipe Edge Technologies lors de l’IoTSWC 2019

 

  • CE : Le Pôle SCS vous a-t-il apporté ce que vous recherchiez ?

 

TG : Oui, le Pole SCS nous accompagne sur plusieurs aspects à savoir l’aide au financement public, recherche d’investisseurs privés, nous apporte une crédibilité de notre projet via à un processus de labellisation. Nous bénéficions également de visibilité puisque nous avons assisté au salon de IoT Solutions World Congres (IoTSWC) à Barcelone au côté du Pôle SCS en 2019 et devions participer à la Foire d’Hanovre en Avril dernier, événement malheureusement annulé  à cause du Covid-19.

Dernier point non négligeable, le Pôle SCS nous met à disposition un réseau de partenaires potentiels. Aujourd’hui, Edge Technologies a signé des partenariats technologiques avec des sociétés membres du Pôle SCS tel que la société Trusted-Objects pour la sécurisation end-to-end.

 

  • CE : Qu’attendez-vous du Pôle demain ?

 

TG : Aux vues de la liste citée précédemment, il n’y a guère plus à demander. Les offres de service proposées par le Pôle SCS sont déjà très bien. Peut-être multiplier les événements B2B par thématique, comme l’Industrie IoT, pour faciliter les discussions et mises en relation avec des décideurs, qui pourraient aboutir à des prospects commerciaux.